Le nouveau craquage de Pouet : la machine à coudre

Publié le par Pouet

Mes copines autour de moi ont des doigts de fée et cousent des choses sublimes...

J'aimerais, pour ma part, coudre des lingettes démaquillantes pour le Noël de ma maman, des petites choses plus simples que les merveilles qu'elles font. Du moins pour commencer !

Du coup, j'ai acheté une machine à coudre sur le bon coin, chez quelqu'un de très gentil qui m'a bien montré comment m'en servir. Seulement, j'ai attendu presque trois semaines avant de tenter de m'y mettre, et l'échec a été cuisant, et pour cause : je n'ai pas réussi à enfiler la machine. Je n'arrivais pas à faire remonter le fil de la canette, ça m'a rendue dingue franchement... ! Mais à force de persévérance, j'ai réussi... Cependant, le fil s'emmêle dans la canette, je ne comprends pas où je ne fais pas ce qu'il faut...
Je suis donc allée voir à la retoucherie près de chez moi, s'ils pouvaient m'aider à en tirer quelque chose, et non, ça n'a pas été possible... Ce n'est pas faute d'avoir essayé, mais il y avait encore des noeuds et aussi pas tellement de temps (normal, c'est une retoucherie, pas un magasin de réparations)... Avec mon petit bichon, on a donc voulu aller à un Repair Café, mais on a trouvé porte close. Je me suis dit que les éléments étaient contre moi.
Bref, j'étais un peu désabusée car je ne comprenais pas ce que je ne fais pas bien, je suis convaincue qu'avec une personne initiée, elle aurait fonctionné, mais mes amies initiées sont loin de chez moi (fort malheureusement). J'ai pensé aller voir un réparateur officiel, mais cela risquait de me coûter plus cher que la machine, et en plus, je me suis rendu compte que ça pouvait aussi être compliqué pour trouver des accessoires supplémentaires.
En plus, j'ai laissé passer la Silvercrest dûment recommandée par ma-copine-que-j'aime-à-l'infini (qui trop mignonne, m'a appelée le jour de sa sortie !). Ma maman est allée voir s'il n'en restait pas (chez moi, pas de Lidl à proximité immédiate, et ils ont dû être dévalisés), mais non... Et quand aura lieu la prochaine vente ? Désespoir...

Mon Papa me pressait de savoir ce que je voulais pour mon anniversaire, et si je n'avais pas d'idée, j'ai fini par me dire qu'une machine à coudre avec manuel pourrait me faire plaisir. J'ai donc revendu ma machine d'occasion (en mentionnant bien que je n'arrivais pas à m'en servir, mais je suis vraiment convaincue que ça vient de moi), et on a commandé ma nouvelle machine que j'aurai un peu en avance. Que de péripéties ! J'espère que mes petits cadeaux de Noël seront prêts à temps (et pas trop loupé, mais c'est un autre problème :D ).

Moralité : si vous achetez une machine d'occasion, ne la prenez pas sans manuel (sauf si vous êtes habitué(e) à ces bêtes-là).

Publié dans Pouet se mémérise

Commenter cet article

Mimi 04/10/2017 12:55

Et pourquoi ne pas avoir demandé de l’aide à la personne qui t’a vendu la machine ? Elle aurait peut-être répondu avec plaisir à tes questions... En tout cas, je te souhaite de belles heures de couture afin que tes petits cadeaux soient prêts temps. Bisous Pouët et tiens nous au courant de tes progrès.

Pouet 04/10/2017 18:37

Oh t'inquiète je lui ai demandé mais à distance c'était compliqué... !