Carnet de voyage : New York City

Publié le par Pouet

Avec mon petit bichon, nous avons eu la chance de visiter New York City, la ville qui ne dort jamais !

Policier newyorkais à cheval

Policier newyorkais à cheval

Carte d'identité de New York :
- Superficie : New York est composée de 5 quartiers (Manhattan, le Bronx, Queens, Brooklyn et Staten Island) pour une superficie totale de 786,8 km².
- Population : 8,5 millions d'habitants dont 1,6 à Manhattan.
- Monnaie : le dollar américain.
- Tourisme : 58,3 millions de visiteurs en 2015 (quand même !).
- Site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO : la Statue de la Liberté.

Pour partir :
- Papiers : passeport en cours de validité et demande d'ESTA à faire sur internet pour une venue par avion.
- Décalage horaire : -6h.
- Durée de vol direct : 8h30 à l'aller, 7h30 au retour (avec le vent dans le dos ;) ).
- Meilleures saisons : le printemps et l'automne (mais ce sont évidemment les mois où les logements sont les plus chers).

En savoir plus sur le site du routard.

Est-ce que la vie est chère à New York ?
Le coût de la vie est assez semblable à celui de la France aux Etats-Unis. Cependant, à New York, on est peut-être encore un niveau au-dessus, en particulier sur l'hébergement qui coûte vite très cher. Nous avons trouvé un Airbnb (chambre privée) plutôt bien situé sur l'île de Manhattan pour 70 € par nuit (sans les taxes prises par le site), et honnêtement, c'était plutôt un bon plan. Difficile de trouver moins cher si on est un peu regardant sur la localisation.
Il faut être vigilant sur la taxe fédérale (qui varie suivant l'état dans lequel vous vous trouvez - 14,75 % pour l'hôtellerie, 8,875% dans les autres secteurs dans l'état de New York) qui n'est jamais prise en compte sur les prix indiqués, que ce soit au restaurant, en magasin, etc. Au restaurant, il faut aussi compter le pourboire (au minimum 15 % sauf si vous n'êtes pas content du tout). Il n'est cependant pas habituel de donner des pourboires dans les fast-foods.
Pour payer sur place, nous avons choisi de retirer sur place car la banque de mon petit bichon (BNP Paribas) a un partenariat avec la Bank of America ; tous ses retraits sont donc sans aucun frais (au taux actuel donc, sans commission). C'était très intéressant, bien plus que faire du change. D'autres banques ont sans doute ce genre de partenariat !
Il faut aussi savoir que tout est moins cher lorsqu'on paie en liquide : l'essence, mais aussi les hôtels que vous payez sur place peuvent faire une ristourne lorsque vous payez en cash, etc.
Il existe des pass pour les visites qui permettent d'économiser pas mal de sous. En ce qui nous concerne, nous avons pris le New York City Explorer Pass et nous avons choisi 3 activités pour 79 $ chacun (il semblerait que maintenant le prix soit passé à 84 $). Nous voulions en faire 4, mais l'excursion pour la Statue de la Liberté et le musée d'Ellis Island étant à 18,50 $, il n'était pas intéressant de prendre une activité supplémentaire qui ajoutait presque 30 $. Beaucoup de musées sont gratuits le vendredi soir de 16h à 20h, ce qui peut permettre aussi quelques économies.
Il existe d'autres pass permettant des visites, à vous de voir lequel vous convient le mieux !

Remarque sur les formalités d'entrée sur le territoire américain : lorsqu'on arrive aux USA par avion, il est nécessaire d'avoir préalablement fait une demande d'ESTA ; mais si comme moi vous y arrivez par bus ou train ou tout moyen de transport autre que l'avion, l'ESTA est inutile et vous l'aurez pris pour rien. A la frontière, on doit tout de même payer des frais de 6$ (administratifs je crois).

Métro newyorkaisMétro newyorkais

Métro newyorkais

Nos vacances New York :

Nous sommes restés une semaine à NYC, en avril 2017. Nous logions dans le quartier du East Village, très central et pratique, et allions tous les matins petit-déjeuner à Tompkins Square Bagels (que les bagels Nutella-banane me manquent... ! malgré le suremballage de tout ce qu'on nous donne (mais on a essayé de lutter !)). Et oui, dans notre chambre privée Airbnb, pas vraiment de possibilité pour petit-déjeuner à domicile...
Nous avons réservé notre vol trois mois à l'avance, ce qui n'est clairement pas une idée de génie car le matin de notre départ, nous avons vu des vols bien moins chers (quelle drôle d'idée qu'a eue mon bichon d'aller voir !). Nous avons payé 630 € l'aller-retour avec la compagnie OpenSkies et l'aller en classe économique supérieure (sans avoir cherché à l'avoir d'ailleurs, mais bon...).
En ce qui concerne les transports, nous avons pris la 7-Day Unlimited Ride MetroCard qui permet de voyager autant que voulu en bus et en métro pendant 7 jours consécutifs, pour 34 $ chacun. C'est très vite rentabilisé sachant qu'un trajet en métro coûte 2,75 $. Et ça permet de ne pas se poser la question lorsqu'on veut se déplacer.

Petit déjeuner déliciiieux - Tompkins Square Bagels

Petit déjeuner déliciiieux - Tompkins Square Bagels

Puisque New York est une ville chère, j'ai choisi pour cet article de classer les activités que nous avons faites par ordre de prix.

Nos activités gratuites (et fantastiques !) :

  • la promenade le long du Brooklyn Bridge : ce n'est pas une marche difficile, et elle est vraiment très agréable. Le pass que nous avons pris nous aurait permis de faire la balade à vélo, mais honnêtement je suis convaincue que c'est à pied que l'on profite le plus de la vue offerte par le pont.
Pont de BrooklynPont de BrooklynPont de Brooklyn
Pont de Brooklyn

Pont de Brooklyn

  • la promenade le long de la High Line : de là-haut, on peut avoir une jolie vue sur New York et les taxis qui défilent dans les rues, les buildings qui coiffent la ville... A mon avis, moins belle que la promenade sur le pont de Brooklyn, mais sympa quand même (si ce n'est qu'il y a vraiment beaucoup de monde, ce qui est un peu pénible).
  • la messe du dimanche matin dans une église à Harlem (bon, évidemment, il est de bon ton de donner quelques dollars lors de la quête, mais rien ne vous y oblige) : c'est dans une ambiance toute particulière qu'a lieu la messe, à Harlem. Les gens chantent et c'est si beau ! Et on s'est sentis très bien accueillis dans cette église, même si on a un peu douté sur le coup, car on s'est fait alpaguer (comme mentionné dans le routard, les églises cherchent aussi à faire venir des touristes justement pour les dollars qu'ils donnent lors de la quête) et on avait quelques doutes sur l'authenticité de ce qui allait suivre. Mais même s'il y avait plus de touristes que de locaux, c'était beau.
  • le ferry de Staten Island : alors ça, c'est à ne pas manquer, et c'est gratuit alors pourquoi s'en priver ? C'est vers 18h qu'avec mon petit bichon, nous avons pointé le bout de notre nez sur l'embarcadère pour Staten Island. Bondé qu'il était, l'embarcadère, avec tous les gens qui rentrent du travail et qui vivent sur Staten Island. Et évidemment, des touristes, comme nous. Ce ferry permet de voir la statue de la Liberté de relativement près, et surtout, de s'arrêter sur Staten Island pour ensuite voir le soleil se coucher et observer l'île de Manhattan de nuit après l'avoir vue en fin de journée... Pour attendre que le soleil se couche, nous avons mangé à Giuseppe's Pizza (Hyatt Street, pas loin de l'embarcadère) : c'était très copieux (vu que nous n'avions pas très faim, nous avons pris une pizza pour deux ce qui a suffi), et très bon ! Rien de tel avant d'en prendre plein les mirettes :
Ferry de Staten Island
Ferry de Staten Island

Ferry de Staten Island

  • le mémorial du 9/11 : un lieu plein de mémoire. Je trouve que le mémorial est sobre et bien fait, et on peut même y voir l'arbre qui aura survécu aux attentats...
    Attention cependant, le Musée du Mémorial n'est pas inclus dans l'Explorer City Pass (contrairement à ce que nous avions compris avec mon petit bichon), c'est le 9/11 Tribute Museum que du coup nous n'avons pas visité. Cependant, d'après le routard et quelques commentaires que j'ai pu avoir, le Musée du Mémorial est vraiment limite en terme de correction (on peut entendre les messages vocaux laissés par les gens coincés dans la tour à leurs proches, sans oublier la boutique du musée avec des porte-clés et autres gadgets estampillés 9/11... Personnellement, je trouve ça glauque.). Cependant, si vous souhaitez le visiter, la visite est incluse dans le City Pass.
  • Comme je l'ai dit plus haut, beaucoup de musées sont gratuits le vendredi soir entre 16 et 20h. L'occasion pour nous de visiter :
    • le Museum of the Moving Image (15 $ l'entrée en temps normal) : c'est un musée consacré surtout au cinéma, on peut y voir des téléviseurs de tout âge, des caméras de tout âge, mais aussi s'amuser à faire un doublage sur un film, ou même réaliser un flipbook (un livre d'images qui s'animent en le lisant vite) pour 10 $. C'est un musée sympa, mais quand même très cher si on paie l'entrée... Nous n'avons pas été passionnés, même si certains espaces du musée sont particulièrement intéressants.
    • le MoMA - Museum of Modern Art (25 $ l'entrée en temps normal, inclus dans l'Explorer Pass) : l'incontournable musée d'art moderne de New York... Bon, je ne vais pas vous cacher qu'après le museum of the moving image, c'était vraiment une visite express que j'ai faite seule, mon petit bichon ayant préféré errer dans la boutique du MoMA (où il a vu la cafetière à piston de ses rêves, qu'on a ensuite achetée sur le bon coin, oui messieurs dames, car nous avons lu le guide de la famille (presque) Zéro Déchet !).
      Dans le MoMA, on peut voir des oeuvres connues de Picasso ou Monet, mais aussi des oeuvres qui m'ont laissée plus perplexe comme ce carré bleu pâle sur fond jaune pâle, ou encore une toile gigantesque rouge avec des bandes de couleurs... Mais il n'empêche que certaines toiles étaient très belles !
MoMA - Museum of Modern Art ; New York City
MoMA - Museum of Modern Art ; New York City
MoMA - Museum of Modern Art ; New York City
MoMA - Museum of Modern Art ; New York City
MoMA - Museum of Modern Art ; New York City
MoMA - Museum of Modern Art ; New York City
MoMA - Museum of Modern Art ; New York City
MoMA - Museum of Modern Art ; New York City
MoMA - Museum of Modern Art ; New York City

MoMA - Museum of Modern Art ; New York City

  • entrer dans le Chrysler Building pour admirer les marbrures, et surtout visiter la magnifique Grand Central Station !
  • admirer les surprenantes décorations dans le métro (de plus ou moins grosses sculptures en métal, rigolotes comme tout !)
Métro newyorkaisMétro newyorkaisMétro newyorkais

Métro newyorkais

  • les innombrables promenades à faire dans les différents quartiers de Manhattan : Greenwich Village (mon quartier préféré !), Chinatown, Lower East Side et East Village combinés, SoHo et NoLiTa, lever le nez à Times Square ou dans le Financial District (ne pas manquer de voir Wall Street et la bourse new-yorkaise, ainsi que le taureau symbole de Wall Street), sans oublier d'errer dans Central Park et même d'y pique-niquer, mais aussi le Dumbo à Brooklyn (avec un déjeuner à Tazza dans les Brooklyn Heights, un régal !)...

Nos activités payantes mais ça passe encore :

(les prix que j'indique sont pour une personne)

  • Avec notre Explorer City Pass, nous avons choisi de faire les activités suivantes :
    • Location de vélos à la journée pour visiter Central Park (40 $ par personne) : Central Park étant très vaste, il est chouette de s'y promener à vélo. Rien ne vous empêchera non plus d'aller dans New York à vélo (nous avons fait du vélo sur la mythique Broadway !), bref, avec cette location à la journée on est libre comme l'air et on peut en profiter ! Et pour reprendre des forces, on peut aller faire un tour à Levain Bakery pour un cookie super fondant sur la 74e rue (entre Amsterdam Ave et Colombus Ave). 4 $ quand même, donc on en prend un pour deux (dans le routard, ils disent qu'ils sont si gros qu'il vaut mieux en prendre un pour deux, c'est mal nous connaître mon petit bichon et moi !).
    • L'observatoire du Top of the Rock (34 $) : vraiment pas donné sans le pass... Il y a clairement de l'abus sur le tarif, il ne s'agit que d'un point de vue ! Après, une fois en haut, on peut rester aussi longtemps que voulu (encore heureux) mais en fin de journée, il y a un monde pas possible et à la nuit tombée ça commence à se clairsemer... Pas évident d'approcher du bord vers 19h, lorsque le soleil se couche (et je ne vous parle pas des quelques places encore plus haut que l'observatoire "classique" : des petites plateformes accessibles par des escaliers qui sont plus que bondées). Mais quand même (et heureusement vu le prix), une vue incroyable sur l'île de Manhattan !
    • Musée d'histoire naturelle (22 $ - en théorie le prix est "libre", mais dans les faits complètement suggéré et pas tellement libre, quoi que je n'aie pas pu l'expérimenter vu qu'on avait le pass) : nous n'étions pas partis pour faire cette visite initialement puisque nous pensions que notre pass nous permettrait d'accéder au Musée du Mémorial du 11 septembre... Voyant qu'il nous restait une activité à faire, nous avons cherché quelque chose en dernière minute (donc quelque chose ne nécessitant pas de réservation) et avons opté pour the American Museum of Natural History. C'était très intéressant et très bien fait, idéal à tous les âges !
Central Park en avril
Central Park en avril

Central Park en avril

Top of the Rock
Top of the RockTop of the RockTop of the Rock

Top of the Rock

  • la visite de la Statue de la Liberté (audioguide inclus) et du musée de l'immigration d'Ellis Island (18,50 $) : une visite très intéressante ! On commence par l'île de la Statue de la Liberté et on en fait le tour en suivant l'audioguide. On apprend pas mal de choses sur son histoire et sur le symbole qu'elle représente. Ensuite, dans la continuité de la visite, on file vers Ellis Island pour visiter le gigantesque musée de l'immigration. Très intéressant, et on peut même avoir la chance de suite une visite guidée (en anglais, gratuite) pour en apprendre davantage. Tout ça prend une très grosse demi-journée, voire plus si on lit tous les panneaux explicatifs du musée (mais nous étions un peu usés et affamés à la fin, donc on a préféré rentrer !).
  • un match de baseball au Yankee Stadium : mon petit bichon voulait voir un match. Il a commencé par regarder le football américain et le basket : c'était très très cher. Le baseball, lui, permettait l'achat de places vraiment abordables (10 $ la place + les frais de réservation, environ 27 $ pour nous deux), il s'agissait des New York Yankees vs Tampa Bay Rays. Nous étions dans le lot 406 rangée 6 et mon petit bichon avait peur qu'on voie mal mais franchement c'était très correct (même si évidemment les places plus chères offrent une meilleure visibilité !). Je ne connaissais rien au baseball, mais l'ambiance a fait que nous avons tous les deux passé un excellent moment. Bon, nous ne sommes pas restés jusqu'au bout (il faisait un peu froid et on avait faim (sur place, un hotdog coûte un bras, la bière idem !)) mais c'était super ! Let's go Yankees !
Match au Yankee Stadium

Match au Yankee Stadium

L'activité qui coûte un bras :

  • la comédie musicale à Broadway : et pourtant, nous avons fait la queue au TKTS pour avoir des billets à tarif réduit (jusqu'à 50 %), mais pour aller voir The Great Comet of 1812, on a payé environ 180 $ pour deux. Ouille. OUILLE OUILLE OUILLE ! Le pire, c'est qu'en plus on n'a pas bien compris l'histoire et qu'on n'a pas pu pleinement apprécier le moment. Nous l'avons choisie sur les conseils d'un couple d'américains avec qui nous avons sympathisé dans la queue du TKTS, mais si c'était à refaire, je ne choisirais pas cette comédie musicale qui nous a moyennement plu à tous les deux. Cependant, la salle est très belle et les comédiens chantent très bien.
    Mon rêve, c'était de voir le Roi Lion ou Aladdin, mais là, c'est plus un bras que ça coûte, mais les deux (ouille ouille ouille !).

Mes restos coup de coeur :

  • Tazza dans les Brooklyn Heights : un déjeuner léger et frais, ça fait du bien quand on est entourés de burgers... Pas trop cher en plus !
  • Giuseppe's Pizza sur Staten Island (car à l'embarcadère, les restos font vraiment pas rêver)
  • nous avons aussi mangé de bons burgers, mais c'était quand même cher. Je vous donne les noms à tout hasard : 5 Napkin Burger et Umami Burger (qui permet de goûter des burgers japonisants). Pour moi, ils ne valent pas les délicieux burgers de chez Pearl à San Francisco !

Mes coups de coeur à New York :

  • quasiment tout ce qu'on a fait de gratuit
  • la visite de la Statue de Liberté et d'Ellis Island
  • le match de baseball
  • les vélos dans Central Park

Mes regrets : ne pas avoir profité des visites guidées gratuites qu'il faut réserver longtemps à l'avance, même si nous aurions pu, simplement parce qu'on ne s'est pas penchés assez tôt sur le sujet !

Nous avons beaucoup aimé la ville de New York, même si la hauteur des buildings et la frénésie de la ville nous a moins surpris que si nous n'avions jamais mis les pieds aux Etats-Unis.

A vous la folie new-yorkaise !

Publié dans Pouet autour du monde

Commenter cet article

Mimi 04/07/2017 15:30

Que de souvenirs tu fais remonter petite Pouët ! Mon voyage à New-York à presque vingt ans maintenant, mais j'en ai encore plein les yeux et les oreilles. La Statue de la Liberté et Ellis Island restent incontestablement les visites les plus marquantes pour moi. Ensuite, le survol en hélicoptère de Manhattan (les deux tours étaient encore présentes) et la montée de l'Empire State Building, d'un romantique à souhait ! Nous avions aussi visité les différents quartiers de NY : Little Italy, Chinatown, Greenwich village... Et enfin, nous avons beaucoup apprécié une comédie musicale à Broadway (the full Monthy), le spectacle était autant dans la salle que sur scène, tant les gens réagissaient aux répliques. Surprenant !
Merci petite Pouët pour ces excellents souvenirs. Nous avions joué la carte de NY à fond, sachant que nous n'aurions sans doute jamais l'occasion d'y retourner et non, rien de rien, je ne regrette rien, même si les nuits d'hôtel coûtaient un bras.
Bisous et à bientôt.

Pouet 06/07/2017 11:20

Haha, merci pour ces souvenirs partagés Mimi ! C'est vrai que c'est un très beau voyage, nous avons bien profité et sommes partis après avoir fait tout ce qui nous tentait... ! Bonne journée Mimi !