Voyager avec OpenSkies, filiale de British Airways

Publié le par Pouet

C'est en partant pour New York (New Yooooork) que mon petit bichon et moi avons testé la compagnie Open Skies.

A l'aller, pour une raison mystérieuse, nous étions en classe économique supérieure, tandis qu'au retour, nous étions en classe économique classique. L'occasion pour moi de vous parler deux fois mieux de cette compagnie !

Les hôtesses distribuent au début du vol des Ipad personnels ainsi que des casques réutilisables pour les voyageurs qui le souhaitent. Sur la tablette, on trouve des séries et des films très récents (j'ai été surprise de voir La La Land sorti à peine trois mois avant notre voyage !) et variés, avec quand même pas mal de choix. Il y a également quelques jeux et de la musique, mais pas de suivi de l'avion en direct.

Les sièges sont confortables (ici aussi, les appuis-tête dont les bords peuvent être rabattus ce qui permet d'être plus à l'aise). Que ce soit en classe économique ou en classe économique supérieure, on est à l'aise au niveau des jambes (mon petit bichon également, malgré son mètre quatre-vingts !).
A notre arrivée à notre place, on trouve :

  • en classe économique : une couverture en polaire, un petit oreiller et une petite poche contenant des bouchons d'oreille, un masque de nuit et une brosse à dents, ainsi qu'un mini-dentifrice.
  • en classe économique supérieure : une couverture matelassée plus chaude que celle de la classe économique, un oreiller et une pochette contenant des bouchons d'oreille, un masque de nuit, des chaussettes (euh ?!), un stylo bic et une brosse à dents, ainsi qu'un mini-dentifrice. On a aussi une bouteille d'eau à disposition (l'intérêt me semble cependant limité, puisque les hôtesses circulent beaucoup et donnent de l'eau à qui veut). Les sièges sont plus larges (deux sièges là où en classe économique il y en a trois) et inclinable avec petit repose-pied et tout... C'est que ça ne rigole pas !
Sur le siège, en classe économiqueSur le siège, en classe économique

Sur le siège, en classe économique

Confort à bord en classe économique supérieureConfort à bord en classe économique supérieure

Confort à bord en classe économique supérieure

La température de la cabine était correcte bien qu'il ait fait un peu chaud au retour. L'avion est par contre plutôt bruyant.

Nous avons eu lors des deux vols un repas inclus avec plat chaud, boisson au choix et boisson chaude à la fin. A l'aller et au retour, les menus étaient différents et plutôt bons. Nous avons eu également un encas lors des deux vols. Ce qui m'a particulièrement plu c'est que les boissons étaient servies dans des verres en verre (sauf sur la fin du vol, mais nul n'est parfait) et que le plat de résistance était dans un plat en dur. Enfin de la vaisselle qui ne se jette pas !

Repas chez OpenSkiesRepas chez OpenSkies

Repas chez OpenSkies

Le vol était très ponctuel et on est arrivés et à l'aller et au retour à l'heure. Nous avons pris nos billets trois petits mois avant notre voyage (mon petit bichon a eu un peu de mal à poser ses congés) et nous avons payé 620 € chacun pour un vol direct, mais le jour de notre départ mon petit bichon a eu la très mauvaise idée de regarder les prix des vols (pas forcément de cette compagnie), en période de vacances scolaires, et on en a vu des directs 140 € moins chers... Conclusion : au vu du nombre de vols desservant New York, peut-être que réserver trois mois à l'avance, dans le ventre mou, le moment où tout le monde réserve, n'était pas l'idée du siècle (cela dit, réserver la semaine précédant le départ peut poser des problèmes pour trouver un logement à un prix correct).
On était plutôt dans la fourchette haute des prix (est-ce parce que nous avons réservé au mauvais moment ou parce que la compagnie est chère ?) mais les services à bord étaient très satisfaisants, les repas étaient bons et différents d'une fois sur l'autre et on n'était pas trop mal installés.

Je recommanderais donc la compagnie OpenSkies qui est l'une des meilleures compagnies que j'ai pu tester, avec Thai Airways.

Publié dans Pouet autour du monde

Commenter cet article

Mimi 08/05/2017 18:26

Mais tu as la bougeotte, petite Pouët ! Bon l'avion c'est bien mais moi ce qui m'intéresse c'est de savoir ce que tu as vu là-bas... J'y suis allée il y a bien longtemps, les deux tours étaient encore en place, mais j'en garde un excellent souvenir.

Pouet 08/05/2017 19:16

Bientôt Mimi, bientôt ! Mais c'est assez long à faire un tel article et je n'ai pas énormément de temps pour l'instant :)