Carnet de voyage : Bruxelles

Publié le par Pouet

Avec mon petit bichon, notre tout premier voyage à deux a été à Bruxelles. L'occasion qui a fait naître le goût du voyage qui ne m'a plus quittée depuis !

Carte d'identité de Bruxelles :
Superficie : 162 km²
Population : 1 181 000 habitants.
Monnaie : l'euro
Langues : français et néerlandais
Régime politique : entité fédérée, composante du royaume de Belgique dont elle est la capitale mais aussi capitale de la Région flamande. Parlement bruxellois composé de 89 députés régionaux au sein duquel sont choisis 5 ministres et 3 secrétaires d'État.
Sites classés au Patrimoine mondial de l'Unesco : la Grand-Place ; les quatre habitations majeures de l'architecte Victor Horta ; procession du Meyboom inscrite sur la liste du Patrimoine immatériel : le palais Stoclet, de l'architecte viennois Josef Hoffmann.

Pour partir :
Papiers : carte d'identité ou passeport en cours de validité.
Décalage horaire : aucun.
Durée de vol direct : 55 minutes pour Bruxelles depuis Paris.

En savoir plus sur le site du routard.

Est-ce que la vie est chère à Bruxelles ?
Bruxelles étant une capitale, ce n'est pas spécialement donné, mais pas non plus extrêmement coûteux contrairement à une capitale comme Paris. On peut s'en sortir correctement si on ne mange pas toujours au restaurant et si on profite du petit déjeuner à l'hôtel... !
L'avantage de Bruxelles est également que c'est une ville proche de la France et que si vous y allez à plusieurs et que vous n'habitez pas dans le Sud de la France, la voiture peut être un moyen de transport économique (n'hésitez pas à proposer votre trajet en covoiturage s'il vous reste des places !).

Nos vacances à Bruxelles :

Nous avions pris un hôtel par une offre voyage-privé en janvier 2013 et avons payé 373 € pour deux pour trois nuits dans cet hôtel en petit déjeuner. Si je suis honnête, je me rends bien compte que c'était vraiment pas donné : voyage-privé offre des séjours dans des hôtels assez hauts de gamme, et donc ça reste cher en général. Cependant, l'hôtel en question "The Hotel - Brussels" était vraiment top et le petit déjeuner inclus était un régal !
Nous avons fait la route en voiture (3h environ depuis Paris).

 

Mes coups de coeur à Bruxelles :

  • la Grand-Place : c'est le centre névralgique de Bruxelles, là où tout se passe et l'endroit à ne pas manquer à mon avis si vous passez dans le coin. Elle est entourée de bâtisses magnifiques dont l'histoire est brièvement contée dans notre guide préféré. Cette place donne l'impression de vivre à toute heure de la journée !
  • Autour de la Grand-Place, le musée de la Ville permet de découvrir l'histoire de la ville. J'ai bien aimé la partie avec les maquettes qui montre l'évolution de Bruxelles au fil du temps, et surtout la collection de costumes du Manneken Pis : très insolite et impressionnant (plus de 800 costumes !).
  • le musée de la BD ou plutôt le Centre belge de la bande dessinée : un musée pour les passionnés de BD ou pour les enfants où on évolue entre les personnages de bande dessinée, on peut y admirer des maquettes, des décors, des planches de dessins, etc. On se promène d'univers en univers au risque de croiser au détour d'une allée le Capitaine Haddock. On a également une expo sur toutes les étapes de la création d'une bande dessinée ! Je ne suis pas fan de bande dessinée, mais ce musée reste un bon souvenir de Bruxelles.
    D'ailleurs, il est aussi une excellente idée de se promener le nez en l'air dans Bruxelles qui elle-même est un musée à ciel ouvert : de nombreux murs sont décorés de personnages de bande dessinée. On les découvre régulièrement au fil des rues, et c'est toujours sympathique !
  • l'immanquable Manneken-Pis : bon, il n'est pas bien grand, mais c'est quand même le symbole de Bruxelles et partir sans le voir, ce serait comme aller à Copenhague et ne pas voir la petite sirène, comme aller à Paris et ne pas voir la tour Eiffel (bien que celle-ci se remarque de loin). On a aussi fait un tour pour rencontrer sa femme (Janneke-Pis, tout aussi délicate), et son chien levant la patte.
  • la Maison de Bellone, une très belle façade que nous avons contemplée une fois la nuit tombée, ce qui lui offrait une atmosphère toute particulière...

Nous avons aussi visité la cathédrale Saints Michel-et-Gudule qui, je ne vais pas vous mentir, ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, contrairement par exemple à celle de Séville que j'ai également visitée il y a longtemps mais dont je me rappelle bien. Egalement le musée des Instruments de musique, qui était gratuit le jour où nous l'avons visité (un mercredi en 2013, il doit y avoir encore aujourd'hui un jour de gratuité !). Je ne suis pas musicienne moi-même, mais j'ai trouvé ça joli, tous ces instruments de musique. Cependant, le lieu manquait d'interactivité et à part les voir, il n'y avait pas grand chose à faire...
Nous sommes également passés sur la place du jeu de balle pour flâner dans le marché aux puces.

Il semblerait que nous ayons manqué les galeries royales, d'après Mimi... Et en jetant un oeil sur les images, j'ai l'impression que c'est un détour que nous aurions dû faire !

Carnet de voyage : BruxellesCarnet de voyage : Bruxelles
Carnet de voyage : Bruxelles

Dans un autre registre, mes coups de coeur culinaires, je me rappellerai éternellement de ces gaufres Dandoy achetées juste à côté de la Grand-Place. Vraiment délicieuses, mais business is business, pas données... ! Il est aussi inimaginable d'aller à Bruxelles sans goûter aux frites : pour nous, c'était à la Friture de la Chapelle, et c'était très bon !
Avec mon petit bichon, nous déjeunons souvent en décalé lorsque nous sommes en voyage, et rares étaient les restaurants qui restaient ouverts passées 14h. Nous avons trouvé de quoi nous sustenter Aux Armes de Bruxelles, où il a pu goûter aux fameuses moules bruxelloises, et à C'est Bon C'est Belge alors que nous galérions pour trouver de quoi nous nourrir. Ouf, sauvés ! Cependant, en quatre ans, je ne me souviens plus de ces deux restaurants. Seules les gaufres me restent en tête !

En conclusion, Bruxelles est vraiment une destination agréable pour un court séjour, le temps de manger une gaufre en visitant la Grand-Place. Je pense que les 4 jours passés nous ont suffi pour avoir un bon aperçu de cette capitale, mais elle recèle sans doute nombre de secrets que nous avons laissés inexplorés !

Bruxelles, attends-moi, j'arrive...

Publié dans Pouet autour du monde

Commenter cet article

Mimi 25/01/2017 14:29

Il y a aussi les galeries royales (notamment avec le passage de la Reine) qui font penser aux passages parisiens, ainsi que l'atrium (en dehors de Bruxelles mais juste à côté). Bruxelles, je connais et pour cause j'ai habité une trentaine d'années à Lille et ma grand-mère paternelle était de Bruges... Bisous Pouet et Merci pour ces bons souvenirs.

Pouet 25/01/2017 20:32

Mmh ça ne me dit rien, il faut croire que nous avons manqué ça et à en voir des photos ça vaut le détour ces galeries royales... ! Quant à l'atrium je ne suis pas sûre d'avoir trouvé les bonnes photos...
Merci pour ces souvenirs Mimi ! A bientôt