Un jeu pour apprentis Sherlock : Lady Alice

Publié le par Pouet

Vous êtes un Sherlock en herbe, mais n'avez pas 3 heures devant vous ou assez de courage pour essayer de battre Sherlock ?

Lady Alice est le jeu qu'il vous faut ! 

Contexte du jeu :

Lady Alice est un jeu qui dure environ 45 minutes, pour 3 à 5 joueurs de plus de 8 ans. Les joueurs sont des enquêteurs qui doivent résoudre un crime : H. M. Stanley a été tué au retour d'une expédition et on lui a volé un souvenir de celle-ci. Mais qui l'a tué ? Pour dérober quel objet ? Où et à quelle heure ?

Déroulement du jeu :

A quatre joueurs, le jeu est le plus cohérent et le plus limpide. Sherlock a distribué des indices à tous les Baker Street Kids que nous sommes, et chaque joueur a connaissance de l'une des données du crime : objet, heure, lieu ou coupable. 

Le premier joueur se munit alors du carnet à spirales où on peut voir chaque coupable, chaque lieu, chaque heure et chaque objet, et choisit une combinaison "Suspect-Lieu-Heure-Objet". Le joueur émet alors un soupçon "Je soupçonne untel d'avoir tué Stanley à tel endroit, à telle heure, pour lui dérober tel objet". Chacun alors, sous son manteau d'enquêteur (ou à défaut, sous la table de jeu), prend son étui Verdict et place la carte Sherlock du côté correspondant au soupçon (si je connais l'heure du crime, et que le soupçon porte sur la bonne heure du crime, je mets un Sherlock bleu, souriant, sinon, Sherlock rouge, pas content du tout !). Le joueur récupère alors les étuis Verdict de tous les joueurs face cachée (celui qui a émis un soupçon doit également préparer son étui) et les mélange, puis il les dévoile. 

Vient alors la phase de déduction : en fonction de ce que les joueurs savent déjà, de la donnée du crime qu'ils connaissent, ils vont pouvoir faire des déductions. Au premier tour, c'est un peu compliqué, mais petit à petit, l'énigme se clarifie. Le joueur à la gauche du joueur actif commence le tour des déductions.
Les joueurs ont chacun 9 jetons (trois avec un 2, trois avec un 1 et trois avec un 0) qu'ils pourront poser sur le plateau de jeu pour marquer les données qui leur semblent correctes. Si par exemple, je suis persuadée que le crime a eu lieu à Waterloo Station, je peux mettre un marqueur 2 face cachée. Attention, une case ne peut accueillir que quatre marqueurs, et si un joueur met un marqueur après moi, le mien sera alors révélé. Par contre, je peux mettre deux marqueurs sur la même case si ça me fait plaisir !
Les marqueurs peuvent servir à bluffer (grâce aux 0) et servent surtout à marquer des points à la fin du jeu.
Si un joueur ne veut pas poser de marqueur, il lui suffit de passer. Le tour des déductions se termine lorsque tout le monde a passé.

En effet, après cette phase, c'est au joueur suivant... mais à n'importe quel moment, pendant la phase des déductions, un joueur peut décider d'accuser ! 
"J'accuse untel d'avoir tué Stanley, à telle heure, à tel endroit, pour voler tel objet". Et là, rebelote : chacun sort son étui, met son Sherlock du bon côté. Si c'est tout bleu, le joueur gagne trois points pour le décompte final. Sinon, le joueur a perdu la partie, quoi qu'il advienne !

Car celui qui a résolu l'énigme n'est pas forcément vainqueur : les jetons déduction qui ne sont pas sur les cases correspondant à la solution du crime sont enlevés. On révèle alors les jetons déduction et chaque joueur obtient autant de points que la somme des jetons déduction restants.
On compte, et que le meilleur gagne !

Il existe des variantes expliquées dans les règles pour trois ou cinq joueurs, mais je ne vais pas en parler ici.
Pour simplifier le jeu, on peut aussi utiliser les "cartes de visite" de Sherlock, qui permettent de cacher la totalité des données d'un soupçon dans le cas où tout serait faux. 

Mon avis sur ce jeu :

C'est un jeu que je ne connaissais pas et que je prenais pour un "Sherlock Holmes Détective Conseil" simplifié. Mais que nenni ! C'est un jeu à part entière, accessible par la simplicité de ses règles, mais intéressant et qui demande réellement de réfléchir pour pouvoir déduire des soupçons successifs la solution du crime. Surtout qu'on n'a pas le droit de prendre de notes !
Je trouve que c'est un jeu idéal quand on ne veut pas passer trop de temps à faire un jeu, à en expliquer les règles, mais qu'on veut passer un bon moment !
Le bémol est cependant la part de chance : on peut, si nos adversaires émettent des soupçons bien choisis sans le vouloir, trouver la solution de l'énigme très vite. On a fait une partie de 5 minutes qui nous a bien refroidis... On a donc rejoué dans la foulée pour ne pas finir sur cette note amère !

Un jeu pour apprentis Sherlock : Lady AliceUn jeu pour apprentis Sherlock : Lady Alice

Publié dans Pouet joue

Commenter cet article

Mimi 07/11/2016 21:49

Je n'en crois pas mes yeux, encore un nouveau jeu ! Mais comment fais-tu pour en découvrir autant ? Fais-tu partie d'un club ou que sais-je ? Bon, une chose est sûre, il faut que je patiente encore quelques années pour les faire découvrir à Théo (5 ans). Pour l'instant, il se passionne pour Monopoly junior, les petits cochons, la bataille, Qui est-ce, et aussi le jeu de dames...

Pouet 08/11/2016 08:14

Bonjour Mimi ! Et non, je ne fais pas partie d'un club mais nous avons ici une étagère bien garnie et j'ai des amis joueurs qui me font découvrir de nouveaux jeux aussi ! A toi d'initier tes proches aux jeux qui te plaisent et qui sait ? Peut-être finiront-ils aussi par te faire découvrir de nouveaux jeux à leur tour ! :)