La Ruche qui dit oui : deuxième round !

Publié le par Pouet

J'ai fait une deuxième commande sur la Ruche qui dit oui, pour voir si je disais vraiment oui, ou finalement plutôt non.

En ce qui concerne ma ruche, je dois dire que je continue plutôt à dire oui. Même si les prix me chiffonnent toujours, et pas que moi au vu des commentaires qui bourdonnent autour de la ruche.

Cette fois, j'ai acheté :

  • un panier de légumes individuel (de 2,5 à 4,5 kg ; j'en ai eu 2,9) dans lequel se trouvaient des tomates, des poivrons, des navets, une betterave, du chou kale, des oignons, une petite courge spaghetti et une blette. Je pense que ce panier est à un rapport qualité prix très intéressant et permet vraiment de goûter de nouvelles choses.
  • un pâtisson car j'étais très curieuse de goûter (mais lui, il m'a déçue car je me suis clairement fait enfler sur le poids, il était moins lourd que le poids minimum indiqué, ce qui fait que ce pâtisson était vraiment, vraiment pas donné)
  • un potimarron pour goûter aussi, lui plutôt à un bon rapport qualité prix
  • des radis green meat (qui arrachent un peu la tronche, mais qui sont bons en salade)
  • deux steaks de boeuf
  • des merguez de boeuf
  • des oeufs (12 petits)

Pour la viande, je dois avouer que j'ai surveillé le prix au kilo pour choisir mes pièces. Tous ces produits m'ont coûté 36 €. 
Avis, deuxième du nom : je suis contente de cette commande, j'ai trouvé encore une fois l'ambiance très sympa lors de la distribution et le maraîcher était vraiment enclin à dire comment cuisiner les différents produits, etc. Je regrette cependant, comme je l'ai dit plus haut, les prix pratiqués qui, pour certains légumes, sont égaux voire supérieurs à ceux qu'on peut trouver dans les chaînes de magasins bio (cela a été confirmé par d'autres acheteurs plus habitués que moi au bio). Par exemple, j'aurais bien racheté des tomates, mais là il y avait clairement de l'abus avec des tomates à 5,80 € le kilo, un prix encore supérieur à la dernière commande, il faut pas pousser... ! Par contre, le panier, lui, m'a ravie et je suis très contente de ce que j'y ai trouvé (des tomates, justement !). En ce qui concerne la viande, les prix m'ont semblé assez proches de ceux pratiqués en boucherie finalement. Et le morceau de viande que nous avons mangé dimanche dernier était tendre et bon. Je ne sais pas si je vais finir par ne m'approvisionner que là-bas, car ça voudrait dire faire une croix sur tous les produits pour lesquels les prix me semblent déraisonnables, mais je pense poursuivre l'expérience.

Je vous encourage à tester par vous-mêmes, a priori il y a vraiment des retours différents selon les ruches (n'est-ce pas ma chère Mimi), et si votre ruche est comme la mienne, alors vous serez contents.

Du coup, je vais profiter de cet article pour vous montrer la petite salade de saison que mon petit bichon et moi avons concoctée (pour deux personnes) :

  • du chou kale (4 feuilles)
  • un radis green meat (ils sont maous costauds ceux-là)
  • une tomate
  • de la mozarella
  • des pignons de pin
  • vinaigrette

Au début, je peux vous dire que nous étions plutôt dubitatifs sur cette salade. Finalement, le goût était pas mal du tout (sur la photo, c'est la deuxième que j'ai faite en solo, j'aurais dû mettre plus de tomate car ça piquait un peu trop même si mon radis était petit). La tomate et la mozarella permettent d'adoucir la présence du radis, qui du coup, ainsi accompagné, devient plutôt sympa à manger ! (la première rondelle que nous avons goûtée seule en le coupant, on s'en souvient !)

Salade de saison (avant ajout de la vinaigrette)

Salade de saison (avant ajout de la vinaigrette)

J'ai également fait un gratin de blettes, c'est la première fois que je goûtais ce légume. Honnêtement, c'était pas dingue, même si mon bien aimable petit bichon a dit que c'était bon (il valorise mes efforts), la blette n'a pas tellement de goût et est filandreuse. Je ne suis pas tombée sous le charme, mais peut-être est-ce aussi lié à mon manque d'expérience dans la béchamel, qui était bonne sans être exceptionnelle.
Et vous, les blettes, ça vous botte ? (hahaha)

Gratin de blettes

Gratin de blettes

La vraie très bonne surprise de ce panier, c'est la courge Small Wonder, une courge spaghetti qu'on a préparée à la carbonara et honnêtement, c'était super bon ! Cela a vraiment une allure de spaghetti et je pense que c'est un bon moyen de faire manger des légumes aux enfants ou aux petits bichons réticents (ce qui n'est pas le cas du mien). La préparation est simple : faire cuire dans une grande casserole la courge (jusqu'à ce que vous puissiez planter une fourchette facilement dedans ; cela dure une petite heure pour une courge de cette famille, plutôt petite) et à côté, préparer la sauce carbonara (oignons, crème, lardons, fromage) et on mélange et on se ré-gale !

Courge spaghetti à la carbonara

Courge spaghetti à la carbonara

Edit d'août 2017 : après plusieurs semaines de Ruche, mon petit bichon et moi avons finalement arrêté pour préférer le marché du coin, plus facile d'accès, sans emballage (on peut amener les nôtres et réutiliser les leurs, tandis qu'à la Ruche tout est déjà conditionné pour aller plus vite)...

Commenter cet article

Mimi 11/10/2016 13:44

J'ai oublié, tu peux servir les blettes (débarrassées de leurs côtes) comme les épinards, en accompagnement ou en quiche. Et pour les côtes, tu les plongés quelques minutes dans l'eau bouillante, tu les sèches et les trempes ensuite dans une pâte à beignets avant de les faire frire. Ça change !

Pouet 13/10/2016 12:17

Aaaahhh d'accord ! Merci Mimi, mais j'espère que le sort ne remettra pas de sitôt des blettes dans mon panier :D

Mimi 12/10/2016 20:41

Oui quand les blettes sont grosses, tu peux séparer les feuilles des côtes, et ensuite les cuisiner. Bonne soirée ma petite Pouët...

Pouet 11/10/2016 14:39

Mais Mimi, c'est quoi les cotes de blettes ? (la tige ?)
Tu aimes ça toi ?
Je reste vigilante, mais franchement les produits sont bons et je trouve ça bien d'acheter local. Mais merci pour ton retour Mimi ! J'aimerais trouver quelque chose d'encore plus direct, mais c'est pas toujours évident !

Mimi 11/10/2016 13:41

Même pas KO au bout du deuxième round ? Bon, c'est que tu tiens le bon bout. Mais je note cependant quelques petits points négatifs : prix élevés pour certains produits par rapport aux produits bio d'autres commerces et le poids pas toujours correct par rapport aux annonces... reste vigilante !

Jiji 10/10/2016 11:28

En janvier, quand je serais de retour chez moi, je vais tester le panier de légume, je trouve vraiment le concept top et permet de découvrir autre chose que les éternels légumes que nous aimons mais mangeons tous le temps. Pour la viande, autant en manger peu mais de qualité ;-) ici on ne mange plus de viande le soir uniquement le midi et ça ne nous manque pas du tout.