Zombicide Prison Outbreak : survivre parmi les zombies !

Publié le par Pouet

Vous aimez les zombies ? Vous aimez vous battre contre les zombies ou devenir l'un des leurs quand vous avez été trop mordus ?

Plateau de Zombicide Prison Outbreak

Plateau de Zombicide Prison Outbreak

Contexte du jeu :

Dans Zombicide Prison Outbreak, les joueurs doivent mener à bien des missions qui se passent autour d'une ou dans une prison (d'où le nom de cette saison). Outre le Zombicide premier du nom, il existe Zombicide Black Plague (univers médiéval fantastique), Zombicide Rue Morgue (dans un hôpital). A vous de choisir celui qui vous convient le mieux !
Dans les missions, la première est destinée à prendre en main les règles, les dix suivantes sont des missions qui vont chronologiquement : on s'approche de la prison, on y pénètre, on tente d'y survivre.
Le jeu est destiné à des personnes de plus de 13 ans, pour 1 à 6 joueurs. Les parties durent une heure et demie voire plus.

Déroulement du jeu :

Chacun des joueurs choisit un survivant qui le représentera tout au long de la mission en cours.
Au début de la partie, les survivants ont un niveau d'adrénaline de 0. Au fur et à mesure qu'ils tuent des zombies ou découvrent des objectifs (matérialisés par des croix sur le plateau) ou activent un interrupteur, leur niveau d'adrénaline augmentera, ce qui va leur conférer des pouvoirs supplémentaires mais qui va également accroître le nombre de zombies qui apparaissent à chaque tour... Par exemple, ici Joshua est au niveau jaune.

Joshua dans le jaune

Joshua dans le jaune

Ce jeu est un jeu coopératif : les joueurs décident de leurs actions ensemble. L'objectif est commun, mais chacun peut s'atteler à des aspects différents de celui-ci, ou de la survie : par exemple, celui qui a trouvé une bonne arme va s'occuper de nettoyer le terrain des zombies, aidé d'un autre survivant, tandis que les autres essaient d'atteindre l'objectif de la mission en cours.

A chaque tour, chaque survivant dispose de trois actions qu'il fait consécutivement. Il peut alors :

  • se déplacer d'une zone
  • ouvrir une porte (avec une arme appropriée)
  • réorganiser son inventaire et/ou échanger des objets avec un autre survivant présent sur la même zone
  • fouiller une pièce (pour y trouver des objets en tous genres)
  • attaquer une zone (attention, s'il a une arme à distance et que des survivants sont dans la zone qu'il veut attaquer, les survivants seront touchés avant les zombies présents dans la zone (c'est qu'ils visent mal !))
  • monter dans une voiture/changer de place dans une voiture/conduire une voiture
  • prendre/activer un objectif (les petites croix) ou un interrupteur
  • faire du bruit
  • ne rien faire et attendre pépère que les zombies arrivent

Revenons à Joshua que je vous ai présenté au-dessus :
Joshua est déjà blessé, mais il dispose d'une arme à distance : son pistolet. Avec son pistolet, il pourra tuer des zombies de niveau 1 (appelés des "walkers"), il faudra pour cela qu'il lance 1 dé et que ce dé ait une valeur supérieure ou égale à 4. 
Avec sa hache, il peut ouvrir les portes (ce qui occasionnera du bruit) sans lancer de dé, mais tuer en silence des zombies de niveau 1 ou 2. Il devra pour cela lancer 1 dé qui devra avoir une valeur supérieure ou égale à 4.

Plus le niveau d'adrénaline des survivants augmentent, plus ils disposent d'actions supplémentaires et/ou de capacités spéciales. 
Lorsque tous les survivants ont agi, vient le tour des zombies : les zombies avancent vers les survivants (attirés par les jetons bruits ou par les survivants qu'ils voient) et/ou attaquent suivant leur type (les "runners" disposent de deux actions par tour, tandis que les autres n'en ont qu'une). Et après, de nouveaux zombies apparaissent suivant les cartes Zombie, c'est la phase d'invasion. Plus le niveau d'adrénaline des survivants est important, plus il y a de zombies qui apparaissent (on prend le niveau maximum de l'ensemble des survivants, il est donc important que tout le monde monte à peu près à la même vitesse et qu'il n'y ait pas un joueur qui soit au niveau orange d'adrénaline alors que les autres sont encore dans le bleu).
Il faut savoir aussi que, lorsqu'une porte est ouverte, des zombies apparaissent dans chaque zone de l'endroit découvert (quelle galère !).

Et voilà qu'en cours de partie, il est arrivé malheur à Joshua qui est devenu un zombivant (un survivant zombie quoi). Joshua reste alors dans le camp des survivants, il peut alors souffrir jusqu'à 5 blessures (contre 2 pour un survivant qui se transformera alors en zombivant). On n'est pas obligé de permettre cette résurrection au format Zombie, mais le jeu n'est déjà pas toujours évident, alors bon...

 

Joshua le zombivant

Joshua le zombivant

Mon avis sur le jeu :

Je ne saurais vraiment dire pourquoi, mais ce n'est pas mon jeu coopératif préféré. L'univers est bien transcrit, les figurines et le plateau sont très sympas, les missions sont bien faites et ont un sens dans le contexte du jeu, mais il suffit que je ne sois pas très motivée pour que je subisse la partie... Je trouve que, dans ce jeu en particulier, la place individuelle du joueur est peu importante, et que la coopération peut vite manger certains joueurs au profit de leaders. Peut-être aussi qu'il y a une forme de répétition : tuer des zombies, ouvrir des portes, atteindre un objectif. Je ne sais pas si je suis très objective quand je dis ça, car c'est le cas de beaucoup de jeux, il faudrait que je demande l'avis de mon petit bichon qui lui, est un inconditionnel. 
Le business autour de ce jeu est incroyable : vous pourrez trouver de nombreuses extensions, figurines supplémentaires, etc., mais aussi de la peinture pour peindre vos figurines de zombies (avec un sacré choix de couleurs et de kits). Le côté business est un peu excessif je trouve. Surtout que le jeu est déjà très cher : 80 € ! (ce qui est quand même justifié par les nombreuses figurines disponibles)

Contrairement aux apparences, par contre, les missions peuvent être rejouées : on peut corser la difficulté en ne permettant pas la résurrection, ou bien en ayant moins de survivants en place. Je pense cependant qu'il doit être moins agréable de refaire une mission qu'on a déjà réussie.

Grrrraaaarrrgggghhh sera le mot de la fin ! (zut, me voilà zombivante !)

Publié dans Pouet joue

Commenter cet article

Jiji 12/06/2016 09:05

Il est vraiment top ce jeu, surtout quand on est fan de walking dead. Il faut juste faire attention que chaque joueur est un rôle défini afin que ce ne soit pas le même qui fasse tout : tue / ouvre / ramasse les objets etc.... La quantité de zombie qui peut être mis en place sur le plateau est impressionnante et stress bien !