Knitting Party : deuxième round !

Publié le par Pouet

Ce samedi, bis repetita, c'était knitting party !

Dill Tee

Dill Tee

Après le Downtown Snood, quatre copines se sont montrées intéressées pour une deuxième knitting party. Nous avons tenté l'aventure du Dill Tee en coloris vin, bleu foncé et gris (soit dit en passant, les couleurs de coton We Are Knitters sont vraiment superbes et le coton est très doux !). Il manquait un kit, mais heureusement j'avais ce qu'il fallait pour leur montrer comment procéder.

Les kits sont là, à nous le tricot !

Les kits sont là, à nous le tricot !

Cotons We Are Knitters

Cotons We Are Knitters

Le Dill Tee pour commencer, ça n'est pas forcément évident : les premiers rangs sont à faire en côtes doubles donc y'a de quoi être mise en difficulté ! De plus, le coton est constitué de plusieurs brins et parfois leur aiguille passait au milieu des brins à leur grand désespoir...

Enfin mes apprenties knitters ne se sont pas découragées et ont vaillamment monté leurs mailles avec une technique plus rapide que celle-ci puisque le coton est beaucoup plus fin que la laine du Downtown Snood et permet donc d'aller plus vite. Certaines d'entre elles avaient déjà une expérience du tricot et les gestes leur sont revenus tandis que d'autres, pour qui c'était la toute toute première fois () ont mis plus de temps mais ont fini par aboutir. Il a aussi fallu réfléchir au nombre de mailles à monter en fonction de la taille souhaitée pour le t-shirt.

Je leur ai proposé de faire un échantillon pour voir combien de mailles il leur faudrait, mais peu confiantes qu'elles étaient quant à l'aboutissement de leur projet, elles ont préféré faire confiance au patron et se sont lancées.

Deux mailles endroit, deux mailles envers...

Deux mailles endroit, deux mailles envers...

Heureusement, pour contrer la difficulté de ces sacrées côtes doubles (auxquelles on ne peut pas échapper, sans quoi le bas du t-shirt va roulotter), j'avais prévu de quoi grignoter... un goûter pour les knitters affamées mais elles étaient tellement absorbées et concentrées qu'il a fallu un certain temps pour que mes cookies leur fassent de l'oeil... Elles n'avaient d'yeux que pour leurs aiguilles !

C'est l'heure du goûter !

C'est l'heure du goûter !

Dill Tee et sucreries
Dill Tee et sucreries

Dill Tee et sucreries

Et après près de quatre heures (voire plus pour certaines) de travail acharné, de couacs, de désespoir, de rires, de remontage des mailles (puisqu'il vaut mieux tout recommencer plutôt que détricoter quand on est au premier rang...), elles sont reparties avec sous le bras quelques rangs (leurs petits bichons bien à elles ont bien ri en voyant l'avancement du travail), mais avec en tête les premières techniques de tricot, acquises ou en bonne voie d'acquisition pour toutes !

Encore un excellent après-midi aiguilles en mains !

Publié dans Pouet se mémérise

Commenter cet article

Nathalie 02/05/2016 16:55

Oh purée, en voyant les photos je m'aperçois que j'ai oublié de goûter ce fameux ananas!

Pouet 02/05/2016 16:57

Une explosion de saveurs... C'est pas faute de vous y avoir incitées pourtant !