Carnet de voyage : Berlin

Publié le par Pouet

Berlin, la capitale de l'Allemagne. Berlin, c'est une ville aux multiples facettes. D'une richesse historique incroyable, avec des coins de nature, des gens toujours prêts à rendre service.

Carte d'identité de la ville :

Superficie : 892 km² soit 9 fois la taille de Paris !
Population : 3 469 849 habitants (en décembre 2014).
- Densité : 3 891 habitants/km².
-
 Monnaie : l'euro.
Langue : allemand.
- Bourgmestre (maire) : Michael Müller (SPD), depuis décembre 2014.

Sites classés au Patrimoine mondial de l'Unesco : l'Île des Musées, les châteaux et parcs de Potsdam Sans-Souci, les cités du style moderne de Berlin.

Pour partir :
Papiers (UE) : carte d'identité ou passeport en cours de validité.

Décalage horaire : aucun.

En savoir plus sur le site du routard.

Est-ce que la vie est chère à Berlin ?
Berlin, en tant que capitale de l'Allemagne, est loin d'être aussi peu accessible que Paris ou Londres. On peut s'y nourrir pour des prix raisonnables, même si le logement n'est pas si bon marché, un séjour à Berlin ne vous ruinera pas si vous faites attention à vos dépenses.

Nos vacances berlinoises :

Nous sommes partis six jours à Berlin en mai 2013. Six jours durant lesquels nous avons vu plein de choses très différentes ! Et toujours avec la gentillesse rare des Allemands, toujours prêts à vous aider si vous semblez perdus à un coin de rue.

Le Berlin historique :

Berlin, c'est avant tout un lieu chargé d'histoire. Moi qui suis très intéressée par la seconde guerre mondiale, j'ai pu y voir beaucoup de lieux et de musées qui ont permis d'étoffer mes connaissances de cette période. Nous avons particulièrement apprécié le Musée The Story of Berlin qui, par des décors accessibles et des documents d'époque, nous permettait de revivre l'histoire de Berlin. En plus, on visite également un abri anti-atomique. C'est pour le moins surprenant ! Nous avons également visité le Musée de l'Histoire Allemande qui, s'il est passionnant par son contenu, est un peu rébarbatif sur la forme : beaucoup de choses à lire, pas d'interactivité avec le visiteur et pas d'audioguide à ma connaissance (les audioguides auraient rendu la visite moins longue et plus attractive... c'est que mon petit bichon commençait à en avoir sa claque de me voir lire chaque panneau). Non loin de Berlin (30 km, accessible en transports en commun) se tient le camp de concentration de Sachsenhausen, aménagé maintenant en musée-mémorial. Nous nous y sommes rendus et c'est une visite bouleversante qu'il est nécessaire de faire pour commencer à envisager l'ampleur de l'horreur de la seconde guerre mondiale. Le Jüdisches Museum retrace l'histoire du peuple juif en Allemagne, c'est également un lieu de mémoire avec des documents poignants.
En vous promenant dans Berlin, vous pourrez remarquer à vos pieds, dans le sol, des Stolpersteine : ce sont de petites plaques commémoratives dorées qui rappellent les noms des victimes des camps de concentration. C'est assez troublant de découvrir ces cubes au fil des pas dans Berlin, surtout avec le nombre de "ermordet" (assassiné) que l'on peut lire...

Nous nous sommes aussi rendus sur les traces du mur de Berlin dont il reste une portion debout, ce qui honnêtement ne présente pas un intérêt incroyable... D'ailleurs on vend énormément de magnets avec un morceau du mur de Berlin dessus (ou peut-être plus certainement un bout de caillou ;) ). On a donc visité le Musée Hans am Checkpoint Charlie qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable (mais bon, trop de musées tuent les musées).

Berlin historique
Berlin historique

Berlin historique

Le Berlin politique :

Nous avons eu la chance de faire une visite guidée en français et gratuite du palais du Reichstag, le lieu où siège le parlement allemand. Le guide qui nous conduisait était vraiment très intéressant, il a pris la peine de répondre aux questions et nous a éclairés sur le fonctionnement du régime politique allemand. Cette visite guidée était suivie de la découverte de la coupole à l'aide d'un audioguide qui nous indiquait, au fur et à mesure que nous montions, ce qu'il fallait savoir sur la coupole et sur le palais, sur le quartier, etc. Cette visite nous a beaucoup plu !

Mais pour pouvoir en profiter, il a fallu réserver au préalable sur le site internet et suffisamment à l'avance pour avoir des places dans la visite que nous souhaitions. Je vous encourage à le faire si vous vous rendez prochainement à Berlin !

Berlin politique
Berlin politique

Berlin politique

Le Berlin à pied (ou plutôt en métro) :

Berlin, c'est démesurément grand (9 fois Paris d'après le routard !) alors forcément à pied, ça ne se fait pas facilement. Mon regret a été de trop prendre le métro et de ne pas suffisamment m'imprégner de l'architecture et de l'allure berlinoises, même si le métro est une part essentielle de la ville. Notre erreur a été de ne pas louer de vélo : comme dans d'autres capitales européennes, le vélo est une institution à Berlin, et il est à mon avis de rigueur lors d'une visite de la ville en bonne et due forme que de louer un vélo et de pédaler afin de mieux percevoir qui est Berlin.

Nous avons cependant vu les places essentielles de Berlin : l'immanquable Porte de BrandebourgPotsdamer Platz (pas franchement sexy) et l'Alexanderplatz (pas beaucoup plus sexy), mais aussi la Gendarmenmarkt et l'Eglise Saint-Nicolas, toute mignonne avec ses deux petites oreilles.

Feux berlinois

Feux berlinois

Le Berlin ludique :

Nous avons également pris un jour pour visiter le célèbre zoo de Berlin, l'un des plus grands au monde. Mon petit bichon y aura vu son premier rhinocéros !
Les animaux y semblent bien traités et on peut y admirer beaucoup d'espèces. Les enclos semblent assez grands et bien conçus pour que leurs occupants n'y soient pas oppressés et on n'a pas vu de cages riquiquis et sales. Cependant, je me rappelle que le lion était enfermé en cage lorsque nous l'avons vu et il rugissait tristement... Mais c'est le seul que nous avons vu ainsi et peut-être y avait-il une raison particulière à son enfermement car la grande majorité des autres animaux que nous avons pu admirer évoluaient dans des enclos extérieurs.

Evidemment, certains diront à raison que la place d'un animal n'est pas dans un zoo mais dans son environnement naturel, mais l'objectif des zoos (des vrais zoos qui se veulent respectueux et soucieux des animaux et de leur bien-être, bien entendu !) est aussi de préserver la diversité des espèces lorsque nombre d'entre elles sont en voie de disparition dans leur milieu naturel. 

Le zoo de Berlin est donc un endroit superbe avec plein d'animaux à admirer longuement dans le respect de ceux-ci :)

Zoo de Berlin
Zoo de Berlin
Zoo de Berlin
Zoo de Berlin

Zoo de Berlin

Dans un autre registre, nous avons également visité le musée de la communication qui malgré son entrée très bon marché (2 ou 3 euros) ne nous aura vraiment pas convaincus. Certaines activités sont amusantes, par exemple l'envoyeur de message : vous écrivez un petit message secret et vous le mettez dans un tube, un souffle d'air l'envoie de l'autre côté et votre petit bichon bien à vous découvrira votre prose. Mais bon, est-ce suffisant pour y faire un détour ? Avec des enfants, peut-être, sans enfant, il vaut mieux passer son chemin.

Mes immanquables berlinois :

  • Le musée The Story of Berlin
  • Le Zoo de Berlin
  • La visite du camp de Sachsenhausen
  • La visite du Reichstag

Je n'ai pas d'adresse de restaurant qui m'ait laissé un souvenir impérissable. Ne manquez pas de goûter cependant la currywurst, spécialité locale ! 

Et vous, qu'avez-vous aimé à Berlin ? 

Qu'aimeriez-vous y voir ?

Publié dans Pouet autour du monde

Commenter cet article

Jessica 18/01/2017 22:34

Merci pour cet article bien détaillé. J'en fais appel à ta mémoire pour m'informer sur : le temps en mai (il y a de tout et son contraire sur le net), 6 jours était-ce suffisant ? Pour le logement vous aviez pris hôtel ? appart' ? Le plus, les billets d'avion sont à 90 euros allée/retour !

Pouet 19/01/2017 19:19

Coucou Jess :) il me semble qu'on avait eu beau. On logeait dans un appart'hotel mais je pense qu'un airbnb où tu peux cuisiner est parfait. En 6 jours tu as déjà le temps de voir beaucoup de choses, ça dépend aussi de ton goût pour les musées et autres. Profite bien !