Mon bonnet noir en Superlaine Peace And Wool

Publié le par Pouet

Je me suis lancée dans la création d'un bonnet avec ma superlaine Peace And Wool noire.

J'ai commencé par faire une espèce de pelote avec mon écheveau. En effet, j'ai vu que les écheveaux sont compliqués à tricoter s'ils sont laissés tels quels et peuvent amener à des noeuds, donc je vous conseille de faire une pelote si vous tricotez un écheveau. Il existe aussi des bêbêtes appelées bobinoir et autres dévidoirs, elles le feront à votre place mais je ne me suis pas renseignée outre mesure car la méthode manuelle me convient tout à fait.

Ma pelote de Superlaine

Ma pelote de Superlaine

Puis petite pelote se transforma en bonnet. C'est un petit bonnet assez rapide à faire. Je me suis fortement inspirée de cet article légèrement saupoudré de celui-là. Je cherchais un bonnet simple en grosse laine (qui se tricote avec des aiguilles 15 mm) et ça ne court pas les rues, donc le travail de Julypouce a été un vrai déclencheur même si au final mon bonnet n'a pas la tête du sien.

Pour moi, il n'a pas été si rapide à faire que ça puisque le premier coup je me suis fait un bonnet que je croyais être trop petit. J'avais monté 28 mailles et il ne faisait que 40 cm de long ce qui me paraissait un peu léger pour faire passer ma grosse tête. Je m'en suis rendu compte à temps, avant la couture et tutti quanti, grâce à mon aiguille à laine qui a trouvé là sa toute première utilité : j'ai mis mes mailles dedans et ai testé, c'était plus ou moins facile mais j'ai quand même pu me rendre compte que ça allait être juste pour passer, ça forçait bien quand j'essayais de faire le tour de ma tête.

Du coup j'ai monté 36 mailles, oui je suis radicale (si c'était à refaire peut-être que je n'en monterais que 32... mais au moins ça n'aplatira pas mes cheveux !). Peut-être même ai-je été pessimiste et que 28 mailles auraient suffi à faire le tour et que je ne me rendais pas bien compte, mais bon, on ne saura jamais !

Voici comment j'ai fait mon petit bonnet :

  • monter 36 mailles (ou moins si on n'a pas une grosse tête comme moi) ; par contre à cause des côtes doubles, préférez un nombre pair de mailles. 36 mailles m'ont donné un périmètre de 50 cm.
  • 4 rangs de côtes doubles (5 cm environ)
  • 9 rangs de point mousse (je n'ai fait que des rangs envers, il paraît que le tricot se tient mieux) ; j'aurais je pense pu et peut-être dû en faire un 10e voire un 11e pour que ça me couvre un chouilla plus les oreilles car là il arrive la pointe de mon oreille. Après je sais pas trop ce que ça donnerait en plus long (si vous testez faites-le moi savoir s'il-vous-plaît :) ). J'ai tricoté toutes les mailles, même la première de chaque rang.
  • une fois ces rangs tricotés, j'ai alors commencé les diminutions comme indiqué dans le blog de Julypouce :
    • Rang 1 : 2 mailles envers, 2 mailles ensemble à l'envers répété jusqu'à la fin du rang
    • Rang 2 : que des mailles envers
    • Rang 3 : 1 maille envers, 2 mailles ensemble à l'envers répété jusqu'à la fin du rang
    • Rang 4 : que des mailles envers
    • Rang 5 : 2 mailles ensemble à l'envers jusqu'à la fin du rang (il me semble que la dernière était solo)
    • Rang 6 : que des mailles envers
    • Rang 7 : 2 mailles ensemble à l'envers jusqu'à la fin du rang
  • ensuite j'ai passé mon fil dans les 5 mailles qu'il me restait à la fin, et j'ai cousu mon bonnet avec ce même fil.

Je pense que mon bonnet ne suit peut-être pas toutes les règles usuelles du tricot genre faire les diminutions sur l'endroit du tricot... Mais en même temps je me suis dit qu'au point mousse, l'endroit, l'envers, pour moi c'est kif kif, et après j'ai cousu pour que l'endroit soit le côté qui me semblait le plus beau. Je vais pas vous mentir, il est pas parfait mon bonnet, la laine est maous-costaud et je ne sais pas si c'est lié à mes diminutions mais il y a des espaces un peu grands parfois (mais ça ne fait quand même pas l'effet de trous je trouve). Il y a sans doute moyen d'améliorer le tuto, mais vu que c'est mon premier bonnet, je le trouve tout à fait satisfaisant et complètement portable. Il mesure environ 18 cm de haut donc c'est un petit bonnet cependant.
Si vous êtes tricoteuse avertie et que vous voyez des choses qui clochent dans la façon dont j'ai procédé, n'hésitez pas à me le faire savoir !
En temps de réalisation, si vous ne vous y reprenez pas à deux fois comme moi, je pense qu'il faut maximum une heure et demie pour en venir à bout. De quoi affronter le froid même en dernière minute !

Si c'était à refaire, je monterais plutôt 32 mailles mais je le ferais plus haut (au moins deux rangs de plus, voire plus encore). 

Quant à la superlaine, elle a vraiment été à la hauteur de mes espérances : elle est trop moelleuse et je comprends mieux ce qu'ils disent quand ils parlent de son gonflant. Et un seul écheveau a suffit à la création de mon bonnet.

Voici quelques photos, je les ai prises en augmentant la luminosité pour qu'on voie bien les différents points (la couleur semble donc plus claire qu'elle ne l'est en réalité).

Mon bonnet en Superlaine noireMon bonnet en Superlaine noire

Mon bonnet en Superlaine noire

Alors, il vous plaît ce bonnet ?

Publié dans Pouet se mémérise

Commenter cet article

Jiji 24/03/2016 10:05

Ça me fait penser... Tu sais faire les bonnets ? C'est top, faudra que tu m'apprennes. Par contre t'aurais dû le mettre pour voir le rendu final, c'est un bonnet qui moule la tête ou large ?

Pouet 24/03/2016 10:44

C'est un bonnet qui fait une tête de champignon mais qui serre quand même un peu la tête (il ne tombe pas). Il est un peu court, si tu le fais plus long il fera moins une tete de champignon. Mais je l'aime bien ! Il est fun je trouve !