Couture des snoods : veni, vidi, vici.

Publié le par Pouet

La couture des snoods n'a pas toujours été rose...

Maintenant, elle l'est :

Couture rose

Couture rose

Mais elle est aussi mauve, naturel, marron, etc...

Coutures de snood
Coutures de snood
Coutures de snood

Coutures de snood

En même temps, j'enchaîne les snoods à une vitesse folle, j'ai pu me perfectionner. Et j'avoue ne pas être mécontente de mon travail même si ça n'est pas encore parfait, c'est clairement plus satisfaisant que ça ne l'a été.

Il suffit de prendre le snood sur l'envers, et d'aller chercher les mailles qui seront sur le côté endroit de façon à ce que le mini-boudin qui s'était formé lors de l'échec de ma couture de snood soit à l'intérieur et non plus à l'extérieur.

En fait, j'ai compris le schéma que je vous avais présenté lors d'un précédent article : il faut faire ce qui est écrit mais sur l'envers contrairement à mon impression : mon troisième snood cousu sur l'envers a donné un résultat bien plus probant. Malheureusement, vu que le snood marron que j'avais fait avait été cousu en plusieurs parties, du fait que la laine était au bout du rouleau (ou plutôt bout de pelote), il va être difficile de refaire la couture vu qu'il faudrait que je fouille au risque d'abîmer mes mailles... Je pense donc que le destin veut que ce snood reste ainsi, avec tout le charme que cette couture lui confère... Mais pour les autres, j'ai la technique : on snoode, on coud, et on est contente ! Voyez plutôt :

Montagne de snoods

Montagne de snoods

Quant aux modèles, toujours le même, le point de riz totalement maîtrisé maintenant. En de multiples couleurs ! Mais je vais me calmer pour un temps avec les snoods au point de riz, j'ai d'autres projets ! 

Publié dans Pouet se mémérise

Commenter cet article